Tots ocells

De Wajdi Mouawad, mise en scène d'Oriol Broggi

Ouverture de billetterie prochainement

Un nouveau Mouawad est venu nous rendre visite, et c'est un immense poème qui donne des ailes à une grande production. Tots ocells (Tous oiseaux) aborde les grands thèmes de notre monde et dépeint notre société de manière impeccable, avec des personnages cherchant à se comprendre et à faire comprendre leurs mondes, à travers leurs différentes langues et alphabets, dans le cadre d'une histoire partagée.

Synopsis

Eitan est un jeune Allemand juif qui vit à New York et qui étudie l'ADN humain. Il fait la connaissance de Wahida, une jeune arabe qui fait sa thèse sur un savant humaniste du XVIe siècle qui est devenu de l'islam au christianisme par obligation. Tous deux tombent amoureux, ce qui oblige Eitan à affronter sa famille et à affronter ses croyances religieuses intégristes. Mais lorsque les deux jeunes gens entreprennent un voyage en Isra'l et en Cisjordanie, Eitan est piégé par une attaque terroriste sur le pont frontalier d'Allenby qui le laissera dans un coma profond. Cela obligera sa famille à se rendre d'Allemagne à Tel Aviv, où ils découvriront son passé familial, dans un mélange de croyances, de religion, d'ADN humain et de hasard.

Ils seront tous amenés à traverser la douloureuse frontière entre l'amour familial et la haine des préjugés, où la violence du monde extérieur survole la vie domestique et où les générations se font minces lorsque le passé déborde le présent.

Équipe artistique

De Wajdi Mouawad
Direccio Oriol Broggi 
Traduccio Cristina Genebat

Avec
Guillem Balart
Xavier Boada
Joan Carreras
Màrcia Cisteró
Marissa Josa

Miriam Moukhles
Xavier Ruano
Clara Segura

Espace Oriol Broggi 
Lumieres Albert Faura
So Damien Bazin
Vidéo Francesc Isern
Vestuarie Berta Riera

Notes de gestion

Cela fait maintenant près de trois ans que ce texte survole nos rêves. Il est entré dans mon pays la première fois que je l'ai lu, et je pense à lui comme une manière de poursuivre les grands projets que nous voulons affronter depuis La Perle 29. Assène un grand spectacle à partir d'un texte - une fois de plus cassé et terriblement passionnant - de l'auteur d'Incendis, Bosques et Cels. Revenons-nous à l'essence d'un sujet profond, frapper les spectateurs et nous poser à nouveau le vieux dilemme du théâtre: miroir ou marteau?  

Je me souviens des silences des grandes nuits de sortie, et je pense aux nouveaux personnages. Et je suis ému de penser comment ces grands acteurs et actrices vont façonner leurs nouveaux silences. Comment allons-nous travailler la difficulté de nous comprendre? Comment trouver un langage, une langue.

Ce spectacle naît d'une nécessité impérieuse de se mettre à tester et d'enseigner une histoire aux spectateurs. Comment l'expliquer et la faire vivre, tous ensemble. Il naît des envies folles de faire du théâtre. D'un grand sentiment de collectivité et de conviction qu'il peut en sortir une ·uvre utile et très appréciée ; une .uvre passionnante, fascinante, et nécessaire.

Oriol Broggi

CALENDRIER