Assedegats

De Wajdi Mouawad et Benoît Vermeulen

Données
Du lu 06.07.20 au je 16.07.20 | 20:00 h
Durée
1h 50min

Un spectacle né du confinement, de la nécessité de crier et de rechercher la beauté dans un monde incompréhensible. Avec un format hybride mélangeant théâtre textuel et réalisation cinématographique en direct, il s'agit d'une œuvre énergique et percutante comme les émotions débordantes d'un adolescent.

Synopsis

Qui ne s'est pas réveillé avec le vide à l'intérieur ? Avec un désir irrépressible d'être libre et de vivre convaincu que l'amour et la beauté peuvent absolument vaincre toutes les horreurs. Avec la conviction qu'il faut sortir des routines étouffantes et des règles absurdes, de la prospérité insignifiante et de la triste distance. Qui n'espère pas un jour retrouver l'enfance abandonnée ? Où la volonté et la surprise et l'amour et le rejet et le sommeil et l'euphorie étaient si intenses que le monde et la vie ne faisaient qu'un et qu'ils en valaient la peine.

Wajdi Mouawad nous emmène cette fois au cœur de l'adolescence, dans le transit entre l'enfance qu'il faut dépasser et l'âge adulte qui ne veut pas être assumé. Assoiffés de vie, voulant toucher l'infini avec la paume de leur main et l'y insérer, Murdoch, Norvège et Boon croisent leur chemin où la beauté et l'absurdité se jouent dans une pulsation de leur survie. Murdoch se réveille un matin déterminé à vomir verbalement toute la colère qu'il accumule face à un monde dans lequel il ne trouve ni sens ni espoir. Norvège s'est enfermée dans sa chambre pendant des jours et ne veut pas sortir ou ne peut pas le faire. Boon rêve d'être écrivain et de faire grandir la beauté de ce monde.

Quinze ans plus tard, Boon, devenu anthropologue médico-légal, reconnaît le corps de Murdoch, mystérieusement disparu, dans des restes retrouvés au fond du fleuve Saint-Laurent. Cela l'amène à se remémorer son adolescence et ses rêves abandonnés. Et découvrez que l'insatiable soif de sens et de beauté de Murdoch et de Norvège finit par les unir à jamais, de manière surprenante, franchissant les frontières entre réalité et fiction. Cette découverte rouvre le cri vital de l'adolescence, trop souvent enterré malgré le temps qu'il nous reste à vivre. Qui ne s'est pas réveillé avec le vide à l'intérieur ? Et qu'a-t-il fait ?

Équipe artistique

Texte
Wajdi Mouawad et Benoît Vermeulen
Traduction de
Ramon Vila
Réalisé par
Oriol Broggi
Assistant réalisateur
Albert Reverendo

Avec
Guillem Balart
Sergi Torrecilla
Carla Vilaro

Collaborations de distribution audiovisuelle
Clara Segura
Ivan Benet
Xavier Rouano
Conception vidéo

Francesc Isern
Conception sonore par
Damien Bazin
Réalisation de vidéo live
Francesc Isern, Cesc Pastor et les équipes techniques de La Perla 29
Conseiller régional
Marc Serra
Conception graphique
Carla Vilaró
Fonction publique
Ailin Migliora, Juan Boné et Marc Serra
 

Une production La Perla 29 avec la collaboration du Barcelona Greek Festival 2020

Galeria imatges secundària (slide)
VIDÉO
Notes sur la création

Pourquoi Assedegats nous semble une proposition appropriée pour ce moment ?

Nous sommes devant un texte de théâtre formel de Wajdi Mouawad et Benoît Vermeulen où se mêlent la comédie, la tragédie et le drame. C'est un bouleversement total où les émotions sont à vif. Mouawad raconte avec une intensité sans pareille le moment et nous fait vivre la tragédie grecque d'une manière différente, nous la fait redécouvrir avec des yeux absolument contemporains.

Le thème central de Assedegats se développe autour d'un travail que doivent faire deux adolescents pour parler du concept de beauté. Pour le réaliser, ils devront interviewer les personnes de leur quartier. Ils ont du mal à trouver des réponses à des questions qui semblent simples, telles que : qu'est-ce que la beauté pour toi ? Ils découvrent que les gens vivent loin de ces questions. Les interviews devront être enregistrées en vidéo. Et pour finir le travail, ils devront élaborer une pièce de théâtre avec ces éléments audiovisuels. Que se passe-t-il quand les jeunes se questionnent sur la beauté du monde qui les entoure ? Que se passe-t-il quand les jeunes ne trouvent pas la beauté nulle part et ne savent pas l'expliquer ?

La structure de l'œuvre est pensée de manière isolée pour chaque personnage. Ce sont des monologues, avec parfois de petits dialogues ponctuels. Le temps avance et recule. Les images du présent, du passé et du futur peuvent être vues à travers les projections et les écrans. Un texte qui parle des jeunes et que nous porterons sur scène avec une compagnie très jeune. Un projet que nous n'avions pas prévu de lancer pour la saison 2019-2020 et que lorsque le texte nous est apparu, nous n'avons pas pu faire autrement que de le porter sur scène. Personne n'avait imaginé en février, lorsque nous avons décidé de cette production, qu'elle aurait autant de sens et qu'elle serait si différente.

Oriol Broggi

CALENDRIER

Disponibilité

La haute
Moyenne
Faible
Derniers billets
Solder
Lundi
06
jul. 2020
Teatre La Biblioteca |  20:00 h Évenement Passé
Évenement Passé
Jeudi
16
jul. 2020
Teatre La Biblioteca |  20:00 h Évenement Passé
Évenement Passé