Caïm i Abel

Données
Du ma 14.06.16 au di 24.07.16
Durée
3h 15min

"Et si je ne traverse pas la mer, d'autres viendront avec le même nom et les mêmes os, avec les mêmes mains et le même souffle, et tu les auras ici debout, devant toi, et tu n'auras pas assez de balles - je peux te l'assurer - dans ta foutue ville pour nous tirer dans la tête."

Synopsis

Caïm i Abel n'est pas l'histoire de deux frères. Il n'y a pas de bon et de mauvais. C'est l'histoire de deux familles. L'un habite à côté de la clôture - si semblable à la nôtre - et l'autre habite à des kilomètres, on ne sait où. Caïm i Abel parlent des rescapés. Deux générations, deux manières d'appréhender la réalité. En quelques années - des années 80 à aujourd'hui - le monde s'est précipité vers une vie globale, le capitalisme a inséré une poignée de besoins qui n'existent pas, et nous sommes accablés sur le dos de la meilleure Europe (ou du meilleur Ouest) que nous 'ai décidé ce qui est bien et ce qui ne l'est pas pour le reste du monde. Au-delà de la clôture on ne sait pas ce qu'il y a là, peut-être que ça ne nous fait pas peur, mais on préfère l'ignorer, de ce côté de la clôture le monde n'est pas tel qu'on l'imaginait.

Équipe artistique

Texte et mise en scène 
Marc Artigau i Queralt
Assistant réalisateur 
Aleix Fauró

Avec
Jordi Figueras
Berta Giraut
Clara De Ramon
Marc Rodríguez
Sergi Torrecilla
Lluís Villanueva

Avec la collaboration de

Soaliha

Scénographie 
Sebastià Brosa et Josep Iglesias
Assistants Scénographie 
Etudiants du master Design Scénographique à l'école Elisava: Smarlen Almonte Almonte, Núria de Arana Freixa, Yeo – Hyun Kim,Ximena Rubio Bernal, Ainhoa San Roman López, Taisa Teixeira Campos et Maria Vicente Durà.
Éclairage 
David Bofarull
Costume 
Isabel Velasco
Assistante costumière stagiaire 
Sandra Masdevall
Son 
Joan Solé
Assistance son 
Guillem Rodríguez
Audiovisuel 
Francesc Isern
Caractérisation
Ángels Salinas
Assistant réalisateur 
Aleix Fauró
Conseillers 
Anna Cuscó et Marc Serra
Fonctions tailleur 
Olga Fibla
Tâches techniques 
Guillem Gelabert
Photographie 
David Ruano / Bito Cels
Conception graphique 
Andrea Gusi / Pau Masaló
Attention au public 
Núria Ubiergo et Laura Torres

Une production de La Perla 29

Galeria imatges secundària (slide)
VIDÉO
Notes sur la création
 

On m'a demandé de La Perla d'écrire quelques mots sur Caïn et Abel. Il est difficile de décrire ce que l'on écrit, car en ce moment je suis au milieu de l'histoire. Boueux jusqu'aux genoux. Entouré de personnes qui mangent, dorment et se plaignent devant moi. Caïn et Abel est maintenant une histoire qui grandit et me dévore. Mais je peux vous dire qu'il y a un agent de sécurité pointant une arme sur un homme. Il fait sombre et froid. Nous sommes sur une plage. Aujourd'hui. À une frontière. C'est la première fois que ces deux hommes se rencontrent, parlent, mais cette rencontre, sans qu'ils le sachent, les changera à jamais. Caïn et Abel n'est pas l'histoire de deux frères. Il n'y a ni bons ni mauvais. C'est l'histoire de deux familles. L'une vit d'un côté de la clôture – si semblable à la nôtre – et les autres vivent à des kilomètres de distance, où nous ne connaissons pas. Caïn et Abel parle de survivants. Deux générations, deux façons de comprendre la réalité. En quelques années – des années quatre-vingt à aujourd'hui – le monde a accéléré vers un capitalisme global qui a introduit une série d'exigences inexistantes, et nous sommes revenus en Europe pour le meilleur (ou le meilleur de l'Ouest) qui ont décidé ce qui est bien et ce qui ne l'est pas pour le reste du monde. Au-delà de la clôture, nous ne savons pas ce qu'il y a, peut-être que nous n'avons pas peur, mais nous préférons l'ignorer ; de ce côté de la clôture, le monde n'est pas comme nous l'imaginions.

Marc Artigau et Queralt

CALENDRIER

Disponibilité

La haute
Moyenne
Faible
Derniers billets
Solder
Mardi
14
jun. 2016
Teatre La Biblioteca  Évenement Passé
Évenement Passé
Dimanche
24
jul. 2016
Teatre La Biblioteca  Évenement Passé
Évenement Passé